L’ingénieur Ivan Sybev  Tihow - ingénieur en énergie, propriétaire de la société “Ioana SARL”- ville de Sliven

Adressz : District Sliven ,municipal Sliven , town Sliven

Tel.code044,post code 8800

Street “Stefan Karadza”16A

Contacts: tel ++359 44 26901

 

L’activité principale de la société est la production de carton ondulé et d’emballages en papier et en carton.

 

Expérience: Il a travaillé comme ingénieur pendant 23 ans.

 

Investissements:

mandaté pour monter des générateurs éoliens sur 28 plots.

Il a deux générateurs d’une puissance de 450kW et 550 kW

 

 

00:08 Jusqu’à présent nous avons 28 parcelles de terrain avec des configurations nouvelles pour pouvoir installer les centrales.

00:16 Les changements de terrain prennent environ 6 à 7 mois pour être prêts après l’obtention des permis de construire.

 

Q: Quelle est le secteur d’activité de votre société ?

 

00:27 Notre principale activité est la production de carton ondulé, la fabrication d’emballages en papier et en carton et la production de machines.   

00:42 Une de nos centrales est en fonctionnement depuis plus d’1 an et l’autre 8 mois.

 

Q: Comment vous est venue l’idée d’utiliser les générateurs éoliens comme source d’énergie renouvelable ? Ce n’est pas typique dans votre région.

 

00:46 A part d’être atypique c’est aussi risqué en Bulgarie.

00:50 En premier lieu nous avons mesuré. Cela nous a pris une année environ.

00:54 Nous avons fait nos propres mesures (de vent) dans les Balkans, dans le terrain lui-même et sur la côte de la Mer Noire.

00:58 Nous les avons comparés et nous avons ensuite choisi l’endroit le mieux approprié pour monter les générateurs éoliens. Il n’y a du vent que dans les parties élevées du pays.

01:06 Il y a une moyenne annuelle de vent de 6,2 m par seconde à Emona.

 

Q: Où avez-vous trouvé les informations sur les générateurs éoliens?

 

01:12.Nous avons commencé par Internet en naviguant sur différents sites…

01:15.Ma profession est ingénieur en énergie. Je connais les systèmes et c’est facile pour moi lorsqu’il y a un ordinateur disponible.

 

Q: Quelle est l’utilisation annuelle de votre centrale?

 

01:20 Nous espérons utiliser notre centrale à 22-23% par an puis à 16% par an ensuite

01:30 Ainsi le retour sur investissement pour une centrale de seconde main est de 4 à 5 ans.

01:32 J’ai suggéré à mes collègues qui sont propriétaires de l’usine, de se grouper en association. Cette association peut prétendre à des subventions d’état pour acheter l’équipement car l’électricité serait beaucoup plus chère surtout dans le cas de centrales neuves.

 

Q: Comment en êtes-vous arrive à la solution de construire un générateur éolien plutôt qu’un système photovoltaïque ? Il y a assez de soleil ici … 

 

01:52 C’est parce que c’est encore plus cher. Les centrales sont chères et si l’état ne nous aide pas un peu, cela ne peut pas se faire.

02:01 Nos observations faites pendant 1 an et quelques mois ont montré que la vitesse du vent dans la partie supérieure atteint plus de 7 m par seconde

02:19 Nous avons un diagramme dans la documentation technique.

02:26 Regardez ici : lorsque le vent est à 7 m – de 6 à 7 m -, la centrale génère 80 kW. A ce stade,  700 000 kW sont générés par an (8760 heures. 80 heures = 700 000kW). C’est comme cela que nous avons évalué la production annuelle moyenne.

 

Q: Considérez-vous qu’il faudrait une formation pour les dirigeants pour les aider à réaliser que c’est  une idée intéressante d’acheter des parcelles de terrain déjà configurées ?Pensez-vous qu’il serait nécessaire d’éduquer ces personnes en organisant des séminaires spécialisés avec une meilleure diffusion médiatique ? Surtout pour leur inculquer que ce business est valable ?

 

02:40 Cela pourrait se faire.

 

Q: Avez-vous dans l’idée de satisfaire vos propres besoin en énergie dans votre société ou juste de la revendre au fournisseur national?

 

02:49 Le prix d’achat d’une énergie électrique écologiquement propre est plus élevé. En pratique c’est la seule différence en Bulgarie pour acheter la génération des sources d’énergie renouvelable existantes : le prix.

02:57.Nous consommons une énergie électrique d’une valeur de 3-4000 leva par mois. A partir de nos deux centrales, nous générons une telle quantité d’énergie que nous gagnons 12000 leva par mois.

 

Q: quels sont les obstacles majeurs pour introduire cette technologie ?

 

03:13 Nous avons eu beaucoup de difficultés – en premier lieu, les banques qui ne nous ont pas crus et en second, les professionnels de l’environnement qui nous ont causé des difficultés.  

03:23 J’ai cherché différents emplacements pendant 1 an. Nous avions besoin de beaucoup de documents pour déterminer où il y aurait les 200 m² requis pour une parcelle pour construire la centrale. Mais ce sont les lois en Bulgarie et nous devons faire avec.  

Cela doit être fait de telle sorte que l’on doit avoir la permission d’un architecte en chef.

03:46 Pour simplifier la procédure sans avoir à passer par des moments tels que les pré-arrangements …

03:58 Le temps est calme aujourd’hui. J’espérais que vous pourriez entendre le bruit mais à cause du temps calme, nous n’aurons pas la possibilité de voir fonctionner la centrale.

04:02 Il n’y a aucun bruit du tout !

 

Q: Quel est le prix actuel d’une turbine éolienne ? Vous nous avez dit que les prix avaient augmenté – ils ont doublé maintenant.

 

04:08 Oui. Ils ont doublé ou triplé. J’ai acheté une centrale au prix de 75000 € et l’autre pour 85000 €. Mon prix moyen d’achat a été de 80000 €.

04:15 En pratique 1 Kilowatt installé coûte 150 €.

04:21 Le transport est très cher. J’ai payé 38000 € pour le transfert d’une centrale simplement.

 

Q: Est que la connexion au réseau a été faite par vous ?

 

04:28 Tout a été fait par notre société. Je suis ingénieur en énergie de profession.

04:32 Vous ne verrez jamais ces deux centrales pointer dans la même direction.  

04:37 Regardez ici les sillons qu’il y a. Le vent est formé de sillons. Remarquez comment les arbres sont inclinés – ici vous pouvez comment voir l’arbre est incliné : c’est à cause du vent permanent.

 

Q: Vous vendez juste l’énergie qui est générée ou vous l’achetez également pour les besoins de votre propre usine ?

04:58 En accord avec la loi Bulgare, lorsque j’achète l’énergie, je la paie et on me paie l’énergie électrique que je leur ai vendue.

05:09 Sinon l’usine devrait être prise en charge par un jeu de générateurs car quand il n’y a pas de vent, les générateurs prendraient le relais. Mais dans ce cas, nous sommes reliés au réseau – il n’y a pas besoin de jeu de générateurs.

 

Q: Quelle est l’énergie du générateur éolien ?

 

05:20 A 180 volts il fournit de l’électricité. Il y a un système électronique qui transforme l’énergie électrique générée en lien avec la puissance et la fréquence pour répondre aux besoins.

05:28 Ici vous pouvez voir combien d’électricité cette unité a produit ce mois-ci : 28936kW.

05:37 Cette unité est un unité de 550kW. Regardez combien elle a produit : 722.618 kW depuis l’installation est le prix du projet est de 80000 €. 

05:37 C’est une chose importante à connaître pour choisir une solution de construction. Le délai de retour sur investissement est de 4-5 ans. Après, si cela continue, c’est du bénéfice net..

05:46 Oui, c’est vrai. En outre, c’est très facile d’entretien. Sur un fonctionnement de 20-25 ans, il faut juste changer le générateur et rien d’autre.

05:52 Maintenant la tour est d’environ 39 m, mais il est nécessaire qu’elle soit de 50-55 m pour fonctionner (le mieux serait de 60 m).

06:02 Les propulseurs devraient être plus grands. Un diamètre de 46-50 m est le mieux pour un fonctionnement normal. Le coefficient est de 16% à 22-23%.

06:32  Nous devrions obtenir la meilleure efficacité pour générer l’électricité.

06:43 Même si c’est fait par de petites centrales, elles doivent être induites pour opérer avec une capacité de plus de 25% de la puissance nominale, et non de 15-16% comme c’est le cas maintenant.

C’était pour moi mes premières expériences. J’ai vu, compris et appris beaucoup de choses.